Lundi 16 mai à 14h : Rencontre potager chez Laureline

Bonjour les Jardys,

– Pour la petite histoire, j’ai mis 5 graines de courgette dans 11 pots (ceux qui en on demandé; plus les miennes); ça fait 55; il m’en reste 226 (je me suis « amusé » à les compter) et en plus, cerise sur le gâteau, on a fait de la soupe avec la courgette qui a abrité nos graines.
– On va probablement repiquer les courgettes de Laureline; et puis, je viendrai avec d’autres plantes à repiquer ; (j’ai demandé à Laureline pour aller voir un peu avant ce qu’il reste comme place). On peut voir aussi ce qu’on peut semer en ce moment; les haricots par exemple.
– Laureline m’avait demandé d’expliquer comment je gère mes « semis spontané » de certains légumes.
– Quelqu’un d’autre a il prévu quelque chose?
– Je me demande s’il ne serait pas opportun de se concerter parmi les plus expérimentés un peu avant une réunion; histoire de bien remplir une après midi ; pas trop ni trop peu??????
– je pense que la journée sera bien remplie.

– la météo ne devrait pas être trop mauvaise.
voila
Francis – 12/05/2016 – E-mail


Voilà la date qui semble arranger le plus de monde ! Et pour commencer à y découvrir ce qui va s’y passer, voici un petit copier/coller du mail de Francis… Je propose que si vous avez d’autres infos à communiquer pour cette rencontre de les communiquer via les commentaires à cet article. Histoire de tester si les échanges via ce biais fonctionne…

Bien à vous, Cindy


E-mail de Francis du 28 avril dernier :

Distribution des pots de courgettes lors de la prochaine réunion chez Laureline 14-15 ou 16 à 14h. (en espérant que ça aura germé). La courgette est une plante vraiment très facile; une fois repiquée en pleine terre et arrosée, il n’y a plus qu’a attendre les récoltes qui s’échelonnent jusqu’aux premières gelées d’automne; éventuellement, féconder manuellement une fleur pour avoir les graines; c’est tout. Par contre, pour faire germer les graines, il faut absolument de la chaleur; sinon elles pourrissent. Je viendrai aussi avec quelques plantes à repiquer pour le jardin didactique.

Monique: je veux bien une fois regarder le « power point » que tu proposais par simple curiosité. Je ne vais pas faire de cours théorique; mais plutôt une discussion à bâtons rompus avec les personnes qui sont intéressées à aller plus loin. On est avant tout jardiniers mais pas botanistes.

Laureline: Est ce que tu es équipée pour faire une diffusion des photos et vidéos du Bec-Hellouin ? On pourrait une fois organiser une soirée à ce sujet? Luc, que pense tu de cette proposition ?

Alain: on a un petit panier que tu as oublié; on te le remettra lors de cette réunion ( 14-15-16/5); sauf si tu en a besoin avant.

Dimanche dernier, on a été à la foire de jardin de Celles (sous la grêle). Cette foire est bien parce qu’elle rassemble pas mal de pépiniéristes vraiment spécialisée dans un domaine bien précis et ils ont souvent des plantes introuvables ailleurs (sauf peut être sur le net) (plantes rares et de collection). Il y a moins de « brol » qu’à Enghien. Enfin, ça dépend de ce qu’on recherche aussi. J’y ai rencontré un pépiniériste du nord de la France spécialisé en rosiers, il n’avait que ça. Tous ces rosiers étaient placés par variétés dans des seau en galvanisé; en plus, chaque plant était dans une sorte de « cigare » en terreau entouré d’un papier gris et d’une toile de jute; le tout maintenu par un ou deux élastiques. Pour planter, il suffit de retirer l’élastique et de mettre le tout tel quel dans le trou de plantation et de reboucher; il reste un élastique réutilisable, …… Excellente alternative au plastique (Luc?)

Voila, j’espère ne rien avoir oublié. A bientôt Francis

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.